Conseils pour se debarrasser des pigeonsConseils pour se debarrasser des pigeons

Si vous pensez que les pigeons sont un problème, vous avez raison. Dans certains endroits, selon les experts, ils peuvent même être considérés comme un fléau. Et si vous lisez cet article, vous êtes probablement directement concerné.

Comment se débarrasser des pigeons ?

Une fois que les pigeons ont pris goût à un endroit, il n’est pas facile de s’en débarrasser. Mais certaines techniques ci-dessous fonctionneront certainement.

Comment se débarrasser des pigeons des fenêtres et des balcons ?

Nous vous recommandons d’opter pour des méthodes d’exclusion pour les empêcher de se percher, comme les pics anti-repas, qui les empêcheront de choisir votre maison. Les prix pose pic anti pigeon sont à la portée de tous et ils sont disponibles en métal et en plastique. Vous pouvez aussi les utiliser dans le jardin ou dans les espaces semi-ouverts. Si vous décidez de les installer vous-même, fixez-les avec des vis ou de la colle ultra-forte.

Comment chasser les pigeons de la terrasse et du patio ?

Vous pouvez installer un filet anti-oiseaux pour les empêcher d’entrer. Ces filets sont fabriqués dans un matériau très léger, résistant à la chaleur, au vent et aux rayons UV. Ils sont disponibles en noir et en pierre pour créer un effet invisible à l’œil humain. Grâce aux filets, vous éviterez les pigeons et les autres problèmes de santé associés. Il s’agit d’un système qui ne nuit pas aux pigeons ou aux autres oiseaux, il les empêche seulement d’entrer.

Ils peuvent être installés dans de grandes zones telles que les toits et les terrasses, les gouttières d’eau de pluie et les balcons des maisons.

Par ailleurs, les dispositifs à ultrasons ne blessent pas les oiseaux, mais les empêchent de s’approcher de la zone protégée. Ils sont généralement placés dans les greniers, les lofts ou les hauts plafonds des entrepôts ou d’autres espaces intérieurs de grande taille dotés de hauts plafonds afin que l’effet atteigne le toit.

Les pigeons, un danger pour la santé

Et pas seulement en matière de santé publique, le contact direct avec les pigeons peut présenter des risques. Voici quelques-unes des maladies les plus courantes qu’ils peuvent transmettre :

Histoplasmose : Il s’agit d’une infection causée par l’inhalation des spores d’un champignon que l’on trouve souvent dans les excréments des oiseaux et des chauves-souris. Les symptômes de cette maladie montrent leurs effets négatifs dans environ 10 jours après l’infection.

Cryptococcose : C’est un autre champignon trouvé dans les fientes de pigeons. La transmission se fait par inhalation de levures ressemblant à des champignons, bien qu’elle puisse occasionnellement se produire par ingestion. En respirant, le champignon pénètre dans les voies respiratoires et atteint les poumons, où il peut provoquer une infection ou se propager chez les personnes immunodéprimées.

Psittacose ou chlamydiose : Ce problème provient des nids de pigeons. Lorsque les pigeons quittent le nid car leurs petits ont grandi, les acariens qui étaient à l’intérieur du nid et se nourrissaient du sang des pigeons commencent à partir à la recherche d’une autre source de nourriture. Et c’est là que les humains entrent en jeu. Ils provoquent une infection bactérienne.